PERFECT 

En septembre 2018, Marie-France Lantin amorce un stage auprès des Jeunes adolescents. Elle utilise ses talents artistiques pour s’occuper de la musique avec Bernard Racicot son accompagnateur de stage. Ils enseignent aux jeunes la batterie, la guitare, la basse, le piano et le chant. De plus, ils organisent des spectacles avec eux. Marie-France fait part à Bernard de son désir de parfaire son talent en musique et d’explorer la composition musicale. Au mois de mai 2019, Bernard, usant d’une bonne expérience dans l’élaboration et la production d’albums de musique, propose à la jeune chanteuse de collaborer à un projet commun et elle accepte. 

C’est à l’été 2019 que le processus créatif se met en branle. À partir du mois de juin, ils composent des chansons et apprennent à se connaître sur le plan musical. De leurs idées ressortent une première pièce anglophone qui s’intitule Perfect. À la fin de l’été, ils vont en studio pour débuter l’enregistrement de cette pièce. Au mois de mars, la COVID-19 se pointe et chamboule leur plan. Tout est arrêté. Ils se rencontrent sur Messenger une fois par semaine pour discuter et élaborer certaines compositions. En juin, le travail reprend, et ils se rencontrent de nouveau pour raffermir leur désir de continuer le projet de musique et d’en faire une priorité. 

En juillet 2020, Marie-France termine ses études universitaires. Au mois d’août, ils terminent l’enregistrement de Perfect. Entre temps, ils poursuivent la composition d’autres chansons et les premières ébauches de chansons francophones voient le jour. Marie-France, étant plus à l’aise en anglais en étant sa langue d’études jusqu’au cégep, désire relever le défi d’écrire en français, sa langue maternelle. Ils commencent à monter quelques démos en vue du présent projet. Le lancement de Perfect est prévu pour le 12 novembre 2020. 

Bernard et Marie-France

Bernard et Marie-France

Bio

Durant presque 15 années de ma vie, j'ai eu le privilège de travailler avec les gens de la rue à Montréal. L'atelier d'art du centre de jour St-James était notre lieu de rencontre. Des sans-abri,des itinérants et tous ceux qui se sentaient interpellés par l'art y venaient pour créer et exprimer artistiquement ce qu'ils vivaient. 


Christopher Reid, un artiste de la rue m'a fait comprendre assez tôt qu'il venait à l'atelier pour y retrouver la paix intérieure (peace of mind dans ses mots). Christopher est décédé en 2013 et son souvenir est toujours aussi présent dans ma mémoire.


En 2017, j'ai produit un album qui s'intitule Peace of mind. Il raconte mon histoire avec ces personnes que j'aime tant. C'est aussi ma vie de couple, de famille et tout ce qui touche mon équilibre mental qui fut à une certaine époque très fragile.
 

Merci à Willy et Glenn pour votre support et encouragement. Merci à tous mes amis musiciens et musiciennes, vous avez embarqué avec moi sans compter vos heures. Je vous en suis tellement reconnaissant. Merci à Nathalie, Emmanuelle, Élyse, Esther, Joseph, Matthieu et Jonathan pour vos belles voix dans la chanson La famille. Je vous aime tellement ma gang de fous.

Merci à Matthieu Nantel de Notes Productions pour ta générosité et ton talent. Ce fut un réel plaisir de travailler avec toi et Mélodie.
 

Christopher et moi en 2003

Christopher et moi en 2003